Site vitrine ou page Facebook ? Les deux mon Capitaine !

Comme la majorité des professionnels, vous vous êtes déjà interrogé sur votre stratégie digitale : Dois-je favoriser mon Site vitrine ou plutôt les réseaux sociaux ? Et quel budget allouer à ce formidable vecteur de communication que représente Internet ?
Bravo ! c’est déjà très bien : vous avez d’ores et déjà conscience qu’il faut mettre en place une stratégie digitale et exploiter Internet pour faire connaître votre société et développer votre e-réputation !

En revanche, si vous vous demandez encore s’il est bien nécessaire d’être présent et actif sur Internet, de se munir d’un site vitrine responsive (qui s’adapte aux smartphones et tablettes), de créer et d’alimenter ses pages professionnelles sur Facebook, Twitter ou Instagram, de créer et compléter son compte Google My Business, laissez-moi vous confirmer que oui, c’est même indispensable, d’autant plus au regard de l’investissement financier que ça représente.

Alors bien sûr, c’est bien beau tout ça, mais justement ! Quel investissement financier et combien de temps cela va-t-il vous demander ?

En fait, si vous mettez en place les bons outils dès le départ et que vous faîtes les choses dans le bon ordre, alors vous serez surpris de constater que ce n’est pas si chronophage que ça et qu’il n’est pas nécessaire non plus d’avoir un diplôme de « développeur web full stack » pour y arriver et tirer de très bons résultats d’Internet et des réseaux sociaux.

Alors pourquoi faut-il créer un Site vitrine et développer une stratégie web ?

Les 3 bonnes raisons d’établir une stratégie digitale :

  • La nécessité de communiquer pour obtenir des leads, des contacts commerciaux et de nouveaux clients : Comme toute société commerciale, il est pour vous impératif de développer votre portefeuille clients et Internet est aujourd’hui sans conteste le meilleur média pour atteindre cet objectif ;
  • L’accession à une audience toujours plus forte et de plus en plus adepte de nouvelles technologies : Vous les voyez comme moi tous les jours dans la rue, le bus, le métro, à la plage… partout ! La jeune génération est connectée ! Et dites-vous bien que ce sont vos clients de demain… Il est donc indispensable de communiquer et d’être présent sur leur support préféré : Le smartphone chéri et adoré ;
  • Le ROI (Return On Investment ou retour sur investissement). Croyez-en mon expérience, une bonne stratégie digitale de proximité est sans nul doute celle qui monopolisera le plus petit investissement financier de votre part. De plus, son ROI est sans nul doute le plus rapide et le plus efficace comparativement à toutes les solutions de communication actuelles. Enfin ceci est vrai pour la majorité des artisans, commerçants, TPE, PME et PMI.

Attention toutefois de ne pas vous faire abuser par une de ces sociétés nationales ayant pignon sur rue et qui vendent ces services sous forme d’abonnement, avec un engagement minimum de 24 à 48 mois, et ce à un prix prohibitif pouvant allant jusqu’à 10 fois le juste prix !
Le plus sage : Optez pour un prestataire qui propose des abonnements sans engagement de durée, c’est très souvent un gage de qualité de service (la fidélisation par la satisfaction client), et consultez au minimum deux sociétés différentes pour comparer leur rapport qualité/prix.

Site vitrine et stratégie digitale

Les 3 solutions à mettre en place pour être efficace sur Internet :

  • Créer vous-même* ou faire créer par une agence web un site vitrine clair et efficace, optimisé, sécurisé et proposant un contenu éditorial assez riche, et y adjoindre un blog ;
  • Faire ses pages pros sur Facebook, Twitter, Instagram et Linkedin sur idéalement trois des quatre réseaux sociaux principaux en fonction de votre activité ;
  • Mettre en place et alimenter régulièrement un blog* sur votre site vitrine et partager ensuite vos articles sur les réseaux sociaux avec des outils de partage automatisé.

(*) Attention à bien respecter les règles de base du référencement naturel (SEO) :

  • Ne surtout jamais publier du contenu copié sur Internet (duplicate content). Cette pratique est très sévèrement punie par Google qui rejettera votre site dans les confins de ses résultats de recherche !
  • Respecter la hiérarchisation des titres (balises h1, h2, h3, etc…) et le ration mot clé par rapport à la longueur de votre texte.
  • Ne soyez pas avare de texte : chaque page doit compter au strict minimum 600 mots, et idéalement 1200 mots. Veuillez à ce que vos textes soient pertinents et qu’ils reflètent réellement votre activité ou le produit que vous affichez : Ecrivez simplement comme vous présenteriez vos produits, vos services, votre société à un client potentiel ayant poussé la porte de votre établissement.
  • Optimisez les aspects techniques et sécuritaires de votre site, ces deux points ont pris une réelle importance aux yeux de Google aujourd’hui et impactent très sérieusement votre référencement naturel (SEO) : Site en https, concaténation des JavaScripts et des fichiers CSS, minification des images, réduction du nombre de requêtes, report de chargement des éléments sous la ligne de flottaison, etc….

Pourquoi créer un blog sur son Site vitrine plutôt que de faire des publications sur les réseaux sociaux ?

  • D’abord parce que chaque article est un nouveau contenu sur votre site. Ceci favorise très sérieusement votre référencement naturel, d’abord en donnant le message à Google que votre site est actif et régulièrement mis à jour, ensuite en augmentant continuellement le contenu éditorial ciblé de votre site. Cette politique améliore ainsi, à chaque nouvelle parution, la pertinence de vos pages au regard des recherches des internautes, et c’est bien là la clé car Google ne cherche qu’une chose à chaque nouvelle modification de son algorithme : Améliorer en permanence la pertinence des résultats de son moteur de recherche.
  • Ensuite parce que lorsque les internautes cliquent sur votre publication Facebook ou autre, c’est sur votre site qu’ils seront redirigés pour en faire lecture ! Le résultat est que cela augmente sensiblement le trafic sur votre site Internet et que ces visiteurs verront aussi vos autres pages, vos prestations, vos tarifs, les avis de vos clients, etc….
  • Parce que ça ne vous prendra pas plus de temps, surtout si vous utilisez des outils de partage tels que Buffer, que de publier directement sur vos réseaux sociaux, bien au contraire ! Si vous publiez sur plusieurs réseaux sociaux, vous gagnerez même du temps avec le partage en 2 clics : Plus qu’une seule et unique publication à faire pour l’ensemble de vos réseaux sociaux ! Magique non ?

Création d’un Site vitrine : Les pièges à éviter

Site vitrine piège à éviter

  • Le fameux beau-frère, voisin ou ami qui s’y connaît et qui va le faire pour vous ! Le résultat est dans 99% des cas le même : Le site n’est finalement jamais fait, ou totalement terminé, ou alors bonjour les résultats quand nous auditons ensuite ces sites pour aider à comprendre pourquoi il n’y a aucun résultat. « Je ne comprends pas, je n’apparais pas en première page de Google, même en tapant le nom de mon magasin ».
    Auriez-vous l’idée de faire changer votre cardan ou votre boîte de vitesse par un ami qui s’y connaît un peu et qui va vous le faire gratuitement ? Personnellement je tiens à la vie, je ne prends pas le risque. Et bien dîtes-vous qu’en faisant réaliser votre Site vitrine par un amateur, vous mettez réellement en péril votre « vie digitale » et qu’une fois l’inévitable accident arrivé, il va vous falloir un bon « webecin » pour vous remettre sur pied. Dites vous aussi que la rééducation risque fort d’être longue, fastidieuse… et coûteuse !
  • Le freelance pas cher du tout : Malheureusement de nos jours il existe dans le web beaucoup, mais alors beaucoup de gens qui, après avoir fait les deux semaines de formation proposées par Pôle Emploi dans le cadre d’une reconversion, se disent WebMaster. Et pourquoi pas devenir chirurgien ou cardiologue en 4 semaines alors ? Sachez que même si il est aujourd’hui relativement simple de faire un site plutôt joli avec peu de connaissances techniques, l’aspect visuel du site n’est pas le seul critère à mesurer. Pour tout dire, il ne pèse en fait que très peu dans votre notation par Google. Comme pour l’achat d’une voiture, ne regardez pas que le look… ouvrez le capot et vérifier qu’il y a bien un moteur et que celui-ci fonctionne parfaitement, qu’il est optimisé et entretenu !
  • Les sociétés qui vous promettent des résultats de référencement formidables, en un temps record, mais en vous ficelant à eux pour 48 mois incompressibles et pour un montant frisant souvent l’indécence.
    Soyez vigilent, consultez plusieurs sociétés et privilégiez la proximité. Demandez des références et faîtes un petit audit technique en quelques secondes des sites qu’ils ont réalisé sur Pingdom ou GT Metrix pour vous assurer que votre prestataire a bien les compétences requises.

Une bonne stratégie digitale de proximité en résumé :

  • Avoir un site vitrine équipé d’un blog ;
  • Publier 1 à 4 articles d’au moins 600 mots par mois sur votre blog (votre agence web dispose généralement d’un service rédactionnel pour vous y aider si vous n’en avez pas le temps ou les compétences) ;
  • Créer ses pages Pros sur les réseaux sociaux (ne mélangez pas page pro et page perso) ;
  • Mettre en place des outils (gratuits) de partage pour vous simplifier la vie et gagner beaucoup de temps ;
  • Partager vos articles de blog sur vos réseaux sociaux pour aspirer le trafic qu’ils génèrent sur votre site ;
  • Créer et maintenir à jour (gratuit) son compte Google My business (votre agence web pourra vous aider si vous ne voyez pas de quoi il s’agit ou que vous ne savez pas quoi et comment faire exactement).
  • S’appuyer sur les compétences d’un vrai professionnel.

Quel budget pour mettre en place une stratégie digitale simple et efficace ?

Pour un budget initial généralement inférieur à 500 € et un abonnement mensuel qui ne dépassera pas le prix de votre abonnement GSM, vous pouvez très facilement mettre en place une stratégie digitale gagnante et en mesurer très rapidement le retour sur investissement. Deux options s’offrent à vous :

Option 1 : Je fais mon site vitrine moi-même et je gère mes contenus web tout seul :

Cette option est bien entendu la plus économique puisqu’elle ne vous coûtera que l’hébergement, le nom de domaine, le certificat SSL (fortement conseillé même si vous ne faîtes pas de e-commerce pour ne pas être pénalisé par Google) et les éventuelles licences du Thème Premium et des modules complémentaires pour répondre à vos besoins.

Cette solution vous coûtera de zéro à quelques dizaines d’euro au maximum au départ selon le Thème et les modules complémentaires choisis, et pas plus de 100 à 200 € par an pour les services et renouvellements de licence… Et pas mal de votre temps aussi.

A noter que nous proposons un service des plus économiques pour répondre à ce cas de figure et qui vous fera gagner beaucoup, beaucoup, mais alors beaucoup de temps avec JeFaisMonSiteVitrine.fr :

Choisissez votre template (site pré-construit), votre nom de domaine, vos options et nous installons et paramétrons votre instance techniquement optimisée.
Vous n’avez plus qu’à la personnaliser avec vos textes et vos images.

Vous n’aurez pas à gérer le renouvellement du nom de domaine, votre hébergement ni la maintenance de votre site : nous gérons tout ça pour vous pour seulement 10 € par mois.

Enfin, vous aurez un accès total à l’administration de votre site sous WordPress : Installez de nouveaux modules à souhait, gérez votre contenu éditorial et votre blog, vous n’êtes en rien bridé !

Option 2 : Je fais réaliser mon site vitrine par une agence web qui gère aussi mes mises à jour du contenu éditorial :

Cette option vous coûtera raisonnablement entre 300 et 600 € à la création du site puis entre 30 et 50 € par mois pour les services (hébergement, nom de domaine, adresses email, certificat SSL, monitoring, maintenance et mise à jour du contenu éditorial). Idéalement avec un contrat sans engagement de durée !

Attention de ne pas vous faire embarquer sur une durée de 3 ou 4 ans (ce qui est une éternité dans le web)… Si vous n’êtes pas content de votre prestataire ou que vous vous rendez compte que ses tarifs sont prohibitifs au regard de la concurrence, vous ne pourrez pas vous désengager sans avoir à solder le contrat !

Nous proposons ce type de service à partir de 299 € HT et 29,99 € HT/mois, sans engagement de durée bien entendu ! C’est la satisfaction de nos services qui entretiendra votre fidélité.
Consultez nos Packs Essentiel et Confort

Cet article vous a éclairé mais il reste encore des zones d’ombres ?
N’hésitez pas à nous contacter : Parce que chaque professionnel est différent, les conseils comme les solutions de Network & Web sont totalement adaptables à la situation et aux attentes de chacun, et ce, dans le plus grand respect de votre budget.

NnW : Internet est votre allié !